Partager, , Google Plus, Pinterest,

Print

Posted in:

Hugues de Jouvenel, une pensée française des territoires intelligents

Les cadres et fonctionnaires qui interviennent au niveau public comme privé dans la gestion publique locale, ne peuvent rester insensibles à « la montée en puissance des technologies numériques » dans leur environnement. En relation avec cette problématique, Hugues de Jouvenel, vieux routier de la réflexion autour des sujets qui concernent les territoires, a apporté sa pierre aux Rencontres régionales de l’ingénierie, qui se sont tenues le 13 octobre à la Ciotat.

En ces temps où le pays fait face à deux transitions, énergétique et numérique, l’apport de Hugues de Jounenel en termes d’expérience est unique. Il ne faut sans doute oublier qu’entre 1973 et 2013, c’est-à-dire durant quarante années, qu’il fut délégué général de l’association Futuribles International, (centre international d’études pluridisciplinaires et prospectives dédié à l’analyse du monde contemporain, de ses futurs possibles, des enjeux à long termes et des stratégies pouvant être adoptées par les acteurs).

Aujourd’hui, Hugues de Jouvenel Président de Futuribles International et par son expérience se positionne comme prospectiviste sur une thématique essentielle concernant le devenir des territoires. Celui de l’équilibre entre la technique et la gouvernance locale. À l’heure où les collectivités locales, de la commune à la région, découvrent leur responsabilité individuelle à configurer leur propre environnement numérique, le prospectiviste apporte sa vision de l’intelligence territoriale bâtie par de nombreux ouvrages et articles publiés sur le sujet et traduits en anglais, espagnol, arabe, portugais…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *