Share, , Google Plus, Pinterest,

Print

Posted in:

Sarrebruck et ses services intelligents d’intérêt général

La capitale de la Sarre, bordée par la Lorraine, s’active sur un concept qui met en réseau des services qui garantissent le confort des citoyens dans les espaces publics. Des services intelligents qui vont du stationnement de vehicules au traitement des déchêts.

La capitale de l’État de la Sarre doit être reliée numériquement à l’avenir. À la fin elle pourrait être la ville intelligente par excellence. Tel est l’objectif du Saarbrücken Stadtwerke (entreprise communale de statut public) qui souhaite créer une plate-forme numérique capable de capturer, gérer et traiter les données du client au fournisseur. Cela se produit déjà sous forme de comptage intelligent (systèmes de mesure mis en réseau de manière numérique). Ainsi, par exemple, la consommation d’électricité, de gaz et d’eau est mesurée numériquement et transmise au gestionnaire de réseau.

Cependant, beaucoup d’autres applications sont envisageables dans le futur, a déclaré un responsable du Saarbrücken Stadtwerke. En outre, l’élimination des déchets et l’éclairage de la ville peuvent être contrôlés numériquement. Les capteurs dans les poubelles indiquent ensuite le niveau de remplissage de la corbeille et si elle doit être vidée. La société de gestion des déchets municipaux (ZKE) peut alors envoyer les camions à ordures là-bas de manière ciblée, au lieu de suivre un itinéraire défini. Cela économise du temps et de l’argent.

Des capteurs pourraient détecter le mouvement sur les routes de Sarrebruck et ainsi réagir rapidement aux embouteillages. Avec une technologie d’affichage moderne, les flux de trafic pourraient alors être mieux gérés. Cela réduit le temps d’attente et réduit les émissions de dioxyde de carbone. De même, vous pouvez contrôler l’éclairage de la rue numériquement, en fonction de sa luminosité. Cela aussi permettrait d’économiser de l’argent et des ressources.

Le Saarbrücken Stadtwerke a aussi pour projet l’installation de capteurs dans l’asphalte qui pourraient également signaler le moment où une place de stationnement est occupée ou non. Avec une application, chaque automobiliste peut voir où dans la ville une place est disponible. Cela a été le cas pendant longtemps dans des villes comme Santander en Espagne et cela a été une bonne expérience.

« Aucun domaine de la vie n’est exclu de la numérisation, de la naissance à l’inhumation. La question est de savoir quelle technologie nous fournissons à nos clients pour les aider à atteindre des objectifs environnementaux tels que: réalisé la réduction de la pollution sonore. Nous voulons utiliser la technologie sans mettre plus de pression sur les citoyens », a déclaré un responsable de la municipalité. Il s’agit de la tâche qui incombe au gouvernement de fournir les biens et services jugés nécessaires à une existence humaine, en un mot la fourniture de base des citoyens.

Les responsables municipaux de Sarrebruck voient dans la numérisation une formidable opportunitée d’augmenter considérablement la qualité de la vie dans leur ville. À cette fin, les services publics veulent former leur propre personnel capable de faire fonctionner et de développer les technologies.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *